Essai Mercedes Citan : offre parallèle

il y a 1 mois

Quelques mois après le Renault Kangoo avec lequel il a été développé, le Mercedes Citan revient sous la forme d’une seconde génération. Classique dans son offre, celle-ci mise surtout sur la connectivité et une large gamme pour séduire.

Comme le précédent, le nouveau Citan est un clone technique du Renault Kangoo. A cette différence près que le constructeur allemand a été impliqué dans le projet dès sa genèse. Ainsi, Mercedes l’assure, ce sont cette fois ses designers qui ont dessiné la voiture, et Renault qui aurait adapté sa face avant en conséquence. Avec ses feux effilés inspirés du dernier Sprinter, qui intègrent une signature à LED, et sa grande calandre, le nouveau modèle s’inscrit parfaitement dans la gamme « Vans » du constructeur. Lancé dans un premier temps avec une carrosserie de 4,50 m de long, le Citan sera rejoint dans les mois à venir par une version allongée, où la longueur sera portée à plus de 4,90 m. En attendant, cette version « courte » propose jusqu’à 782 kg de charge utile, dans la norme du segment, et un volume de chargement compris entre 3,3 à 3,9 m³ (2,3 à 2,9 m³ VDA) selon que l’on aura opté pour la cloison ou pour le dossier du siège passager avant rabattable. L’accès à la partie arrière se fait via deux portes battantes à ouverture à 180° ou un hayon arrière, et deux portes latérales coulissantes. Des portes de dimensions « normales » puisque l’option « Sésame ouvre-toi » qui supprime le montant central côté conducteur restera une spécificité du Kangoo.

Connecté

A bord, le Citan propose un habitacle très soigné. C’est ce que nous avons constaté sur notre version d’essai en finition haute avec un indispensable écran central tactile qui donne accès au système multimédia connecté MBUX de Mercedes. Il est ainsi possible de profiter d’une connexion étendue avec les Smartphones (Android et Apple) et l’assistant « Hey Mercedes » peut reconnaitre les demandes édictées en langage courant. Par ailleurs, l’application « Mercedes me » permet au conducteur de garder à l’œil les données de son véhicule à distance. L’équipement disponible peut se faire très complet, tant sur le plan du confort (sièges chauffants, parking automatique) que de la sécurité, mais l’on aurait aimé que le freinage d’urgence automatique soit fourni de série.

Verdict

Différent du Kangoo, le Citan l’est aussi sur la route, même si l’offre de motorisations est sensiblement identique (1.5 diesel 75, 95 ou 115 ch ; 1.3 essence 102 ou 131 ch). L’allemand profite d’une insonorisation plus soignée et de trains roulants revus (sur Citan Tourer) pour assurer un confort à bord supérieur. Il brille également par sa maniabilité, avec un diamètre de braquage de 11,7 mètres, ce qui sera très pratique en ville, et par son agrément de conduite grâce à une direction à la fois légère et consistante. Son tarif qui débute chez nous à 17.727€ HTVA est dans la moyenne supérieure de la catégorie, mais le Citan compense par un équipement de série déjà assez fourni.

Ses bons côtés

-          Son équipement disponible

-          Son agrément de conduite

-          Son confort de marche

 

Mercedes Citan 110 CDI

Longueur : 4,498 m

Largeur : 1,832 m

Hauteur : 1,859 m

Volume utile : 3,3 – 3,9 m³

Poids : 1 462 kg

Consommation moyenne (WLTP) : 5-5,6 l/100km

Puissance : 95 ch

Couple : 260 Nm

Vitesse max : 164 km/h

Accélération (de 0 à 100 km/h) : 13,8 s

Emissions CO2 (WLTP) : 146-131 g/km

Prix de base : 17.727€ HTVA

Mots-clés: Essais auto Mercedes
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris