Essai MG EHS : la bonne affaire du moment !

il y a 1 mois

Après la ZS EV 100% électrique, MG présente son second modèle, l’EHS plug-in hybride. Avec un prix plancher et des prestations de haut niveau, ce SUV n’a peur de rien, même pas de la concurrence !

Il y a quelques années, les voitures chinoises faisaient sourire tant elles étaient inadaptées au marché européen. Leur qualité de fabrication très moyenne et leur look désuet les rendaient invendables sur le Vieux Continent. Mais tout ça, c’était avant. Parce qu’en quelques années, les constructeurs de l’Empire du Milieu ont fait d’énormes progrès et reviennent en force. C’est le cas de MG, propriété du groupe SAIC, qui a débarqué amené chez nous le convaincant SUV ZS. Pour enfoncer le clou, la marque vient de présenter l’EHS, son second modèle. Ce SUV de 4,57 m de long embarque une motorisation hybride rechargeable composée d’un bloc 1.5 turbo de 162 ch et d’un groupe propulseur électrique de 122 ch, le tout développant une puissance totale de 258 ch pour un couple de pointe de 370 Nm. Le tout est commandé par une boîte automatique à 10 rapports. En ce qui concerne les aides à la conduite, la MG n’a de nouveau pas à rougir avec tout l’arsenal (cruise-control adaptatif, freinage automatique d’urgence, détection d’angles morts, assistant de maintien de voie, etc.) fourni de série.

Equipement riche

Si ce n’est la peinture métallisée ou l’intérieur en cuir rouge qui sont en option, la MG EHS est vendue toute équipée. Deux niveaux de finition s’offrent au client : Confort et Luxury. Le premier dispose d’un système d’infodivertissement, du tableau de bord digital à écran de 12,3 pouces et de la climatisation bizone. Le second ajoute des sièges sport en cuir, le toit ouvrant panoramique, l’éclairage d’ambiance de l’habitacle et le système de vision périphérique à 360°. Très bien dessiné, l’habitacle étonne par sa finition. Même si certains plastiques heureusement relativement cachés restent encore perfectibles et que le système de navigation manque un peu de réactivité, l’ensemble est très flatteur et se rapproche de certains modèles « premium ». Un tour de force pour un véhicule vendu à prix « canon » : 34.985 € pour la version de base. La version Luxury de notre essai est quant à elle vendue 37.485 €. De quoi faire frémir la concurrence !

Verdict

Sur la route, la MG révèle tout son potentiel grâce à sa mécanique très douce et à l’insonorisation étonnante, même lorsqu’on utilise le moteur thermique. Les changements de rapports sont presque imperceptibles et les suspensions réglées très souples ne font qu’accentuer son confort général. En adoptant une conduite décontractée, les 52 km (WLTP) d’autonomie annoncés ne sont pas une promesse en l’air, ce qui ne gâche rien ! Intéressante pour les professionnels en raison de sa déductibilité, elle est aussi abordable pour les particuliers qui apprécieront son efficacité. Ajoutez à cela une garantie de 7 ans ou 150.000 km et son succès paraît assuré !

Ses bons côtés :

- Son rapport prix-prestations imbattable
- Son agrément général
- Sa garantie de 7 ans !

MG EHS

Longueur : 4,57 m
Largeur : 1,87 m
Hauteur : 1,66 m
Coffre : 448/1.375 l
Poids : 1.775 kg
Consommation moyenne : 1,9l/100km
Batterie : 16,6 kWh
Puissance : 190kW/258ch
Couple : 370 Nm
Vitesse max : 190 km/h
Accélération (de 0 à 100 km/h) : 6,9 s
Emissions CO2 (WLTP) : 43 g/km
Autonomie (WLTP) : 52km
Prix de base : 34.985 €

Mots-clés: Essais auto MG
Pages concernant MG
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris