Essai MG 5 : Ça devient franchement intéressant…

il y a 1 mois

La marque sino-britannique qui casse les prix sur les véhicules électrifiés s'offre le luxe d'une grande première. La "5" est actuellement le seul break 100% électrique du marché. Et à défaut d'être une révolution, c'est une offre qui tient vraiment la route.

Dans la course effrénée à la transition électrique, à peu près tous les constructeurs se concentrent sur un type de véhicule : le SUV. Parce qu'il paraît que "c'est ça qu'on vend". Oui mais quid des clients qui sont tentés par l'électrique, mais ne veulent pas d'un SUV et pour qui une Peugeot e208 ou une Renault Zoé sont insuffisantes ? Personne n'a rien pour eux, sauf la vénérable marque anglaise MG, qui, l'air de rien, se fait une place grâce à des tarifs canon. Voici donc la MG5, tout premier break compact (4,6 m de long) 100% électrique.

Trop discret ?

La marque a beau être dans le giron du géant chinois SAIC, et bien que les voitures soient produites en Chine, MG le répète inlassablement : conception, mise au point et design ont toujours lieu en Angleterre. Notre première remarque et que ça ne se voit pas tellement. Car pour nous, le design un peu "générique" de la voiture n'est pas très anglais, ni même européen. Cela dit, on ne relève aucune fausse note, aucune bizarrerie. Le look est harmonieux, sobre et discret. Il en va de même pour l'habitacle, qui est toutefois agréable et "aux normes actuelles" : tableau de bord numérique, écran tactile 10,25'' au centre de la planche de bord, système multimédia connecté honorable bien que perfectible, le tout emballé dans des matériaux d'assez bonne facture, surtout sachant ce qu'on paie pour tout ça… La MG5 fait aussi honneur à son statut de break familial compact, avec des places arrière suffisantes pour 3 adultes, et un vrai coffre dont le volume va de 497 litres sous tablette à un maximum de près de 1.400 litres.

MG propose deux versions "mécaniques" : la Standard Range, avec batterie 50 kWh et moteur 177 ch (320 km d'autonomie WLTP), et Long Range, avec batterie 61 kWh et moteur 156 ch (400 km). Les deux versions supportent la charge rapide jusqu'à 87 kW, pour un "0-80%" en 40 minutes. Des deux niveaux de finition, celle de base comprend déjà le système multimédia, la climatisation, les sièges avant chauffants, l'aide au stationnement et pas moins de 9 aides à la conduite. Ce qui nous amène à l'argument massue de la MG 5 : un prix d'attaque de 27.849€ ! Et les bonnes nouvelles ne s'arrêtent pas là.

Verdict

En bref, la MG 5 n'est peut-être pas follement sexy, mais une voiture électrique de ce genre, plutôt bien fichue, à ce prix-là, ça rend indulgent. Car sur la route, le comportement de la 5 fait preuve de beaucoup de sérieux en conduite active et surtout, d’un excellent confort général qui en fait un véhicule familial vraiment compétent. Côté conso, le moteur électrique « maison » est remarquable d'efficacité. MG annonce une moyenne de 17,9 kWh/100 km pour notre Standard Range d'essai, nous avons relevé moins de 14 kWh/100 km, sur un parcours certes majoritairement périurbain. N'empêche, on dépasse dans ces conditions l'autonomie officielle !

Ses bons côtés

  • Son absence de concurrence
  • Ses tarifs canons
  • Son efficacité énergétique

La MG 5 Standard Range

Longueur : 4,600 m

Largeur : 1,880 m

Hauteur :1,521 m

Volume du coffre : 497 – 1.367 l

Consommation moyenne (WLTP) : 17,9 kWh/100km (provisoire)

Autonomie (WLTP) : 320 km

Puissance : 177 ch

Couple : 280 Nm

Vitesse Max : 185 km/h

Accélération (de 0 à 100 km/h) : 8,3 sec

Prix de base : 27 849€

Mots-clés: Essais auto MG
Essai MG 5 : Ça devient franchement intéressant…
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris