Essai Lamborghini Huracan STO : pour les courses… de tous les jours

il y a 2 sem. | Nicolas Morlet

Si elle n’est déjà plus la dernière édition spéciale de la Lamborghini Huracan, la STO n’en reste pas moins la plus extrême homologuée pour la route. Car oui, malgré son look de voiture de course, vous pouvez aller faire vos courses et déposer les enfants à l’école avec. Enfin, si vous avez 300.000 € sur votre compte…

La Lamborghini Huracan STO impressionne avec son look directement inspiré de la Super Trofeo de course. Elle lui doit d’ailleurs son nom : Super Trofeo Omologata. Pour faire simple, il s’agit d’une voiture de circuit homologuée pour un usage routier. Et cela se remarque à son gros aileron, réglable manuellement, à ses roues à serrage central et à sa prise d’air supplémentaire sur le toit. Mais en y regardant mieux, on constate que c’est bien toute la partie arrière qui a été redessinée. Le capot moteur, en fibres de carbone comme la majorité des composants, ne s’ouvre pas : il s’enlève. Le capot avant, lui, bascule vers l’avant, mais l’aérodynamisme optimisé de ce modèle a condamné le petit coffre : tout juste a-t-on le droit à un petit espace destiné à recevoir… un casque ! À bord par contre, on est étonné de trouver un certain confort : multimédia, climatisation et vitres électriques notamment.

Furie hurlante

La fiche technique de cette « Lambo » impressionne. Pensez-donc : 640 chevaux transmis uniquement par les roues arrière et seulement 1.339 kg sur la balance. Mieux vaudra doser le pied droit comme il se doit ! Et pourtant, dans le trafic pour quitter la capitale, la « bête de course » se montre d’une étonnante docilité, se laissant mener sans à-coups.

Mais dès que la route se dégage, elle se transforme, vous mettant dans un état de folie addictive. Le 0 à 100 km/h expédié en 3 secondes est d’une incroyable férocité, et chaque accélération s’accompagne d’un hurlement du moteur V10 5,2 litres à vous filer la chair de poule. Ce cri a d’ailleurs valu quelques soucis à un Youtubeur sur le célèbre Nürburgring !

Le régime moteur n’a que peu d’importance car cette STO pousse telle une furie à tous les régimes, et plus les tours s’emballent, plus elle semble aimer ça, et nous aussi. Et si cela ne suffit pas encore, écraser la pédale de droite repasse à la volée trois, quatre, cinq rapports pour vous catapulter violemment vers l’avant ! En conduite active, collé au ras du sol, on sort passablement retourné de cette Lamborghini hors du commun. D’autant que, comme la motricité, le comportement routier est tout simplement incroyable de précision grâce à une direction millimétrée et un essieu arrière directionnel. Courbe rapide ou enchainement serré, l’Italienne les enchaine avec la même aisance et la même agilité, en virant complètement à plat. Heureusement, le freinage, assuré par Brembo avec des technologies issues de la F1, est à la hauteur.

Verdict

Pas de doute, cette Lamborghini STO est bien l’incroyable machine à laquelle on s’attendait ! Mais est-elle pour autant adaptée à un usage routier ? Oui, à condition de la traiter avec l’humilité qu’elle mérite. Sans quoi, elle peut vite devenir « trop ». Trop violente, trop rapide, trop caractérielle. Et dans notre Wallonie, trop basse et trop dure. Car notre réseau routier n’est pas adapté à sa suspension course (ou inversement), et mieux vaudra donc surveiller où l’on pose les roues sous peine d’y laisser des éclats de carbone. Mais elle a aussi ce côté rassurant : chaque arrêt provoque un mini-attroupement qui nous rappelle que si l’automobile est malmenée, elle continue également à faire rêver !

Ses bons côtés :

  • Son incroyable moteur V10
  • Son comportement routier à la fois violent, terriblement efficace et agile
  • Son look de voiture de course échappée d’un circuit qui fait tourner les têtes

Lamborghini Huracan STO

Longueur : 4,547 mm

Largeur : 1,945 mm

Hauteur :1,220 mm

Volume du coffre : 38 litres

Consommation moyenne (WLTP) : 13,9l/100km

Puissance : 640 ch

Couple : 565 Nm

Vitesse Max : 310 km/h

Accélération (de 0 à100 km/h) : 3 sec.

CO2 (WLTP) : 331 g/km

Prix de base : 301.788€ TVAC

Merci au Karting des Fagnes de nous avoir accueillis pour notre séance photos.

Photos : Pierre Fontignies

Mots-clés: Essais auto Lamborghini
Essai Lamborghini Huracan STO : pour les courses… de tous les jours
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris