Essai Honda HR-V e:HEV : hybride ou rien !

il y a 4 sem.

Après le SUV familial CR-V et la citadine Jazz, le SUV compact HR-V est le troisième modèle de la gamme Honda actuelle à adopter l’hybridation. Ici, pas question de prise et pourtant, lors de notre essai, la consommation d’essence s’est montrée particulièrement faible !

Si en voyant les images de ce nouveau HR-V, vous vous demandez si nous ne faisons pas erreur sur le modèle, on vous comprend. Cette 3e génération n’a rien à voir avec l’ancienne. Le SUV compact de chez Honda est méconnaissable et adopte même une ligne de SUV coupé plutôt à la mode.

Dans l’habitacle, c’est pareil : bien que les matériaux ne soient pas tous d’une qualité irréprochable, ils inspirent confiance et l’assemblage semble plus costaud qu’autrefois. Mais, surtout, le système multimédia a fait un énorme bond en avant : plus lisible, plus réactif, plus intuitif… Il est enfin au niveau de la concurrence. Idem avec le tableau de bord à moitié digital : avec des commandes au volant parfaitement ajustées, on navigue entre les différents menus avec une grande facilité. Pour désactiver les aides à la conduite (et elles sont nombreuses !), c’est un peu plus complexe car il faut entrer dans un menu et des sous-menus pour décocher certaines cases. Mais bon, dans l’ensemble, les assistances nous ont semblé bien calibrées.

Avant de vous emmener sur la route, citons encore la petite innovation d’Honda en matière de climatisation : un nouveau réglage « diffusion d’air » des ouïes d’aération permet d’éviter de « tout prendre dans la tronche ». Les plus sensibles à la clim’ apprécieront…

Très souvent 100% électrique en ville

 Venons-en au cœur de ce nouveau HR-V : le moteur 1.5 litre essence associé à deux moteurs électriques. Avec 131 ch de puissance combinée, il se montre un peu plus puissant que dans la Jazz (109 ch). En ville, la discrétion est au rendez-vous car le moteur électrique anime les roues avant plus de la moitié du temps. En revanche, lors des montées, le quatre cylindres se montre plutôt bruyant car la boîte automatique (qui n’en est pas vraiment une mais on vous passe les détails techniques !) cherche constamment le couple idéal. Mais, à nouveau sans entrer dans les détails techniques, la mise au point du groupe motopropulseur hybride de ce HR-V est remarquable.

Verdict

 Comme avec d’autres concurrentes japonaises, il est très rassurant de conduire une hybride qui se recharge en roulant et qui garde un poids raisonnable, tout en ne consommant que ce qui a vraiment été annoncé, c’est-à-dire 5,5l/100 km. Sur la moitié de notre parcours, sans faire trop attention, nous avons même réussi à tomber à 3,4l/100 km. À part une position de conduite perfectible et une place centrale arrière un peu petite, le Honda HR-V e:HEV peut entamer sa carrière plein d’ambitions ! Ses tarifs, à partir de 30.480 € (et jusqu’à 35.480 €) ne se démarquent pas tellement, mais utilisé intelligemment, il vous fera faire de réelles économies au moment du plein.

Ses bons côtés :

-  Sa belle montée en gamme à tout niveau

-  Sa technique et la consommation réelle qu’elle procure

- Son look attrayant pour une nouvelle clientèle

 

Honda HR-V e:HEV

Longueur : 4,340 m

Largeur : 1,790 m

Hauteur : 1,582 m

Volume du coffre : 335 l

Poids : 1 380 kg

Consommation moyenne (WLTP) : 5,4 l/100km

Puissance : 131 ch

Couple : 253 Nm

Vitesse max : 170 km/h

Accélération (de 0 à 100 km/h) : 10,6 s

Emissions CO2 (WLTP) : 122 g/km

Prix de base : 30 480€ TVAC

Mots-clés: Essais auto Honda
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris