Essai Bentley Continental GT Speed : La Conti ultime !

il y a 2 sem.

L'actuelle Continental GT a été lancée il y a plus de deux ans. Il était donc grand temps qu'arrive celle qui en est traditionnellement la version ultime : la Speed.

Comme son nom l'indique, la Speed est la plus rapide, la plus puissante des "Conti". Et c'est avec elle que le fabuleux moteur W12 de 6 litres franchit à chaque fois un nouveau palier. 608 ch en 2007, 625 ch en 2012, 635 ch en 2014, et alors qu'il en revendique déjà autant dans les nouvelles Conti "classiques", il passe à 659 ch dans la nouvelle Speed. De quoi abattre le 0-100 km/h en 3,6 secondes, presqu'un chrono de Supercar ! Naturellement, l'accroissement de puissance a toujours été accompagné d'un châssis supposément plus incisif, plus sportif.

Inertie

Mais ça, c'était la théorie. Dans les faits, si la Speed a toujours été un vrai boulet de canon en ligne droite, elle l'était aussi quand on emmenait la voiture sur un parcours sinueux. Or un boulet de canon a ceci de différent avec une balle de ping-pong : du fait de son poids, il n'est pas très porté sur les changements soudains de direction. En clair, la Bentley Continental GT Speed n'était pas franchement à l'aise sur les petites routes de montagne par exemple, handicapée qu'elle était par son poids, qui empêchait son train avant de mordre pleinement les virages, et fatiguait assez vite les freins. Mais ça, c'était avant. Car cette fois, en plus du moteur, les ingénieurs ont retravaillé le châssis comme jamais. Ils lui ont par exemple offert des roues arrière directionnelles, et autres raffinements mécaniques qui ont littéralement métamorphosés la Conti Speed. Pour autant, la voiture n'est pas devenue une ballerine gracile. Elle accuse toujours 2.270 kilos à la pesée en version coupé, et 2.430 kilos en version cabrio. Mais désormais, c'est quelque chose qu'elle fait presque oublier. Presque, car on sent toujours évidemment que la voiture est massive, qu'on n'a pas affaire à une sportive poids-plume à la Lotus. C'est juste que le côté handicapant s'en est allé.

Verdict

A présent, la Bentley Continental GT Speed est très à l'aise dans les séances de conduite engagée, sur les parcours les plus sinueux. Le train avant attaque, le train arrière enroule, et cela signifie qu'on peut profiter encore mieux des relances dantesques des 900 Nm que le moteur distribue aux quatre roues. Est-elle devenue sportive de haut niveau ? Non. Il lui faudrait pour cela perdre près de 1.000 kilos, et se débarrasser de ce qui filtre les sensations. Mais justement, telle n'est pas sa vocation. Car la Speed est avant tout une Bentley qui, qu'on la cravache ou qu'on la conduise tranquillement, offre toujours un luxe et un confort très aristocratique.

Ses points forts :

Son design toujours élégant et charismatique

Son moteur généreux et musical

Son châssis étonnamment agile, voire volontiers joueur

Bentley Continental GT Speed

Longueur : 4,850 m

Largeur : 2,187 m

Hauteur : 1,405 m

Coffre : 358 l

Poids : 2 273 kg

Consommation moyenne : 13,7 l/100 km

Puissance : 659 ch

Couple : 900 Nm

Vitesse max : 335 km/h

Accélération (de 0 à 100 km/h) : 3,6 s

CO2 (WLTP) : 311 g/km

Prix de base : 272.970 TVAC (cabrio : 299.596)

Mots-clés: Essais auto Bentley
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris