Essai BMW X4 M Competition : Oui, un SUV peut être vraiment sportif !

il y a 3 sem.

Certains ont parfois tendance à confondre puissance et sportivité. Or pour un SUV plus encore que pour une autre voiture, beaucoup de chevaux n’est pas nécessairement synonyme de beaucoup de plaisir au volant. Car bien rares sont les modèles à savoir manier architecture « à la mode » et sensations de conduite réelles, comme le nouveau BMW X4 M.

Cela ne vous aura pas échappé : aujourd’hui, la mode est au SUV. Et en même temps que la multiplication de variantes de carrosserie, on a vu naitre des déclinaisons de plus en plus puissantes, avec des fortunes diverses lorsqu’il s’agit d’associer un comportement dynamique à une architecture surélevée et à un poids supérieur à deux tonnes, qui n’y sont pas favorables. Ce X4M est un peu la symbiose de tout cela : il arbore une architecture de SUV « coupé », embarque un moteur six-cylindres de 480 ch – et même 510 ch dans la version Competition essayée – et affiche plus de 2 tonnes sur la balance. Et devinez quoi ? Tout ça se marie à merveille !

Pur plaisir !

La réputation de BMW lorsqu’il s’agit de procurer du plaisir au volant n’est plus à faire. Et cela s’applique également à ce SUV. Les divers modes de conduite proposés rendent la voiture extrêmement polyvalente dans ses usages, d’une sage familiale pour la vie de tous les jours (avec entre autres un nouveau système multimédia connecté et des aides à la conduite plus évoluées) à une véritable sportive, en passant tous les paramètres moteur et châssis sur Sport ou Sport+. Si le restylage n'a pas apporté de puissance supplémentaire au moteur (déjà bien nanti de ce côté), il a en revanche apporté un peu plus de couple (650 Nm), et les ingénieurs en ont profité pour affiner les réglages. Ce X4 M Competition gagne donc désormais 3 dixièmes de secondes sur l’exercice du 0 à 100 km/h, qu’il expédie désormais en 3,8 secondes ! Le moteur affiche une poussée linéaire et grimpe dans les tours jusqu’à frôler les 7.000 tr/min, rendant les relances nettes et musclées même à très haute vitesse.

Ce X4 M affiche un tempérament de feu tant, sur l’autoroute illimitée en Allemagne que sur les parcours les plus sinueux. Là, la direction précise et incisive – à défaut d’être très communicative – combinée à des suspensions qui contrôlent le roulis avec brio, apportent une véritable agilité au grand SUV. Et la transmission intégrale naturellement typée propulsion l’extirpe des courbes avec force et sans aucun perte de motricité, malgré la météo automnale lors de notre essai.

Verdict

Ce X4 M Competition fait indéniablement partie des SUV vraiment sportifs ! Son agilité et son efficacité, mais aussi sa boîte de vitesses qui sait parfaitement ce qu’elle a à faire et la sonorité rauque de son échappement sont telles que sur circuit sinueux, on en vient parfois à oublier que l’on est bien au volant d’un véhicule perché à près de 20 cm du sol. Bien sûr dans ces conditions de conduite, la consommation pourra être doublée par rapport aux 10,7l/100km homologués WLTP. Et puisque ce X4 M Competition est la version la plus aboutie de la gamme, son tarif est aussi le plus élitiste : comptez 102.510€ avant d’envisager la moindre option.

Ses bons côtés

-          Son agilité et son efficacité bien réelles

-          Son moteur six-cylindres plein de caractère

-          Ses multiples visages

 

BMW X4 M Competition

Longueur : 4,754 m

Largeur : 1,927 m

Hauteur : 1,620 m

Coffre : 525 – 1.430 l

Poids : 2 010 kg

Consommation moyenne (WLTP) : 10,8-10,7 l/100km

Puissance : 510 ch

Couple : 650 Nm

Vitesse max : 285 km/h

Accélération (de 0 à 100 km/h) : 3,8 s

Emissions CO2 (WLTP) : 247-243 g/km

Prix de base : 102.510€ TVAC

Mots-clés: Essais auto BMW
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris