Essai Aiways U5 : Au-delà du prix…

il y a 1 mois | Nicolas Morlet

Un nouveau constructeur chinois débarque en Belgique. Oui, encore un ! Cette fois, il s’agit d’Aiways, qui commercialise via Cardoen son SUV électrique U5 à un prix canon : 40.000€ tout compris !

Les voitures chinoises se multiplient à un rythme effréné (BAIC, DFSK, JAC…) en Europe, avec désormais une qualité sinon égale, au moins très proche des standards européens. Le tout, à un prix défiant toute concurrence. Cet Aiways ne déroge pas à la règle : il coûte 39.627€ en version Standard, 42.756€ pour la Premium. Un prix canon, qui le rapproche de celui d’un SUV de taille (4,65 m) et de puissance (190 ch) comparables à motorisation conventionnelle.

 

Si le style extérieur fait très « produit blanc » (impression renforcée par l’absence de référence à la marque sur notre exemplaire d’essai), l’habitacle est bien plus convaincant. La qualité est au rendez-vous, avec des matériaux soignés en partie haute, mais quelques plastiques trop sensibles aux rayures sur la console centrale. Et surtout, l’habitabilité est gigantesque : le coffre de 532l est pleinement exploitable, et aux places arrière, l’espace aux jambes est digne d’une berline haut de gamme. Quant à l’équipement, il inclut notamment la clim bizone, un multimédia connecté (avec mises à jour à distance), la caméra à 360°, et une armada complète de systèmes d’aide à la conduite… assez désagréables par les alertes sonores incessantes qu’ils produisent.

Confortable et autonome

Hormis les bruits aérodynamiques assez présents à vitesse autoroutière, l’Aiways U5 ne souffre pas la critique sur la route. Résolument orienté vers le confort, il avale parfaitement les dégradations du revêtement et autres ralentisseurs, au prix bien sûr d’un roulis assez marqué lorsqu’on hausse le rythme. Son moteur de 140 kW (190 ch) s’avère bien suffisant pour s’intégrer en toute sécurité dans le trafic, à fortiori grâce à la réactivité caractéristique des moteurs électriques. Quant à la batterie de 63 kWh, elle revendique 410 km d’autonomie WLTP. Lors de notre essai sur un trajet autoroutier à vitesse légale par 5°C, notre moyenne s’est établie autour des 25 kWh/100 km. Gageons donc que par météo plus clémente, et sur un itinéraire plus adapté à l’usage électrique, notamment en ville pour favoriser la régénération à la décélération, la moyenne mixte de 17 kWh ne soit pas utopique. Il est en revanche dommage de ne pas disposer d’une récupération d’énergie optimisée modulable pour optimiser le kilométrage.

Verdict

Spacieux, bien construit et richement équipé, l’Aiways U5 est une alternative crédible sur le segment des SUV compacts. Bien sûr, il est loin d’être exempt de reproche : on aurait aimé une boîte à gants, une instrumentation plus moderne, plus d’infos liées à l’usage électrique, une charge triphasée 11 kW en courant alternatif (6,6 kW seulement, mais jusqu’à 100 kW sur une borne publique à forte puissance), une commande de clim directe, sans passer par l’écran. Autant de détails que corrigera sans doute à l’avenir la jeune marque, fondée en 2017 seulement. Mais quoi qu’il en soit, l’Aiways U5 en offre pour son argent.

Ses bons côtés :

- Son habitabilité gigantesque
- Son rapport prix/équipement de série intéressant
- Son autonomie et sa gestion de l’énergie très convaincantes.

Aiways U5

Longueur : 4,680 m
Largeur : 1,865 m
Hauteur : 1,684 m
Coffre : 533 l
Poids : 1 770 kg
Batterie : 63 kWh
Autonomie WLTP : 410 km
Puissance : 190 ch
Couple : 315 Nm
Vitesse max : 150 km/h
Accélération (de 0 à 100 km/h) : 7,8 s
Prix de base : 39.627 €

Mots-clés: Essais auto
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris