Ces voitures des années 90 dans lesquelles il faut investir…maintenant !

il y a 4 sem.

La plupart des voitures des années 90 viennent d’accéder au statut de collector. Certaines ont vu leur cote s’envoler, d’autres moins. C’est l’occasion de faire une bonne affaire avant qu’il ne soit trop tard.

Il y a encore peu de temps, certaines voitures commercialisées entre 1990 et 1999 n’intéressaient personne. Mais ça, c’était avant. Si des machines légendaires comme la Porsche 911 (993) Turbo sont désirables depuis longtemps, l’engouement pour les bolides des années 90 sur le marché de collection est désormais bien réel. Néanmoins, plusieurs voitures voient leur cote stagner ou baisser depuis un an ou deux.

C’est le cas de la Ferrari 456 GT qui a vu sa cote chuter de façon spectaculaire en quatre ans. Depuis 2018, ce sublime coupé 2+2 lancé en 1992 a perdu 10% de sa valeur. Mais gageons que sa cote, actuellement sur un plateau situé à 66 000€, devrait repartir de plus belle, comme nombre de Ferrari mal aimées jadis.

La revanche des mal aimées

L’Aston Martin DB7 joue également dans le registre des coupés si attachants mais qui méritaient meilleure presse en leur temps. La belle de Gaydon, dont les courbes cachent des dessous antiques de Jaguar XJS, prend sa revanche aujourd’hui. Boudée pendant longtemps, la version 6 cylindres commercialisée dès 1994 s’échange contre 18 000€ en moyenne. Une bouchée de pain pour jouer les agents secrets ! Pour la noble version Vantage V12, il faudra en revanche débourser quelque 47 000€.

Ne pas manquer d’air

Longtemps dans l’ombre de la Porsche 911 Type 993 qui est la dernière 911 refroidie par air, la 911 Type 964 commence à attirer les regards. Après tout, c’est la première « nouvelle » 911, combinant look du passé et nouvelles technologies pour son époque. Pétrie de qualités, la 964 Carrera RS a vu son prix chuter ses dernières années et sa cote commence seulement à repartir à la hausse. Cette véritable Supercup de route s’échange contre 175 000€ en moyenne. La 964 Turbo, affichée à environ 118 000€, suit la même tendance.

Ou la Honda NSX ?

À moins que vous ayez envie de succomber aux charmes de la Ferrari japonaise, la Honda NSX en personne ! Depuis plusieurs années, la Nippone, dont le V6 VTEC enchante les mélomanes, voit sa cote jouer au yo-yo. Actuellement, la NSX est dans une période creuse, s’échangeant contre 63 000€ environ. Vu l’aura de cette machine sur laquelle Ayrton Senna s’est penché, il serait fou de la snober.

Ces voitures des années 90 dans lesquelles il faut investir…maintenant !
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris