Un musée de la moto réduit en cendres en Autriche

il y a 1 mois | Nicolas Morlet

Alors qu’en Belgique c’est l’incendie de la toiture de Bozar qui fait la une de l’actu, l’Autriche a également vu l’un de ses musées partir en fumée. Le Top Mountain Motorcycle Museum, situé dans le Tyrol, à la frontière italienne, a été intégralement détruit par les flammes.

Au milieu de la nuit de dimanche à lundi, un incendie s’est déclaré dans l’imposant Top Mountain Motorcycle Museum situé à 2.200 m d’altitude dans le col de Hochgurgl, en Autriche. Les causes de l’incendie ne sont pas encore connues, mais le feu s’est rapidement propagé à l’ensemble de structure intégralement en bois de l’impressionnant bâtiment. D’après les services de secours, personne n’a été blessé, notamment en raison du confinement et de la fermeture des lieux publics dans le pays, mais les pertes sont considérables.

 

Des pièces uniques

Le Top Mountain Motorcycle Museum marquait depuis 2003 l’entrée dans la partie la plus élevée du col de Hochgurgl, situé entre Innsbrück en Autriche et Bolzano en Italie. L’endroit était une halte obligée pour tous, que ce soit pour admirer la vue imprenable sur les montagnes environnantes, profiter des pistes de ski adjacentes ou, évidemment, admirer la collection exceptionnelle de 250 autos et motos réparties sur quelque 3.000 mètres carrés. Aucun d’elle ne semble avoir pu être sauvée des flammes.

Parmi les pièces inestimables que renfermait la collection se trouvait notamment un cyclomoteur de 1905 Laurin & Klement, qui fondèrent ensuite la marque Skoda, mais aussi des Porsche, des NSU ou encore des motos de la marque belge FN Herstal.

Mots-clés: Autotrends
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris