Nouveau Fiat Doblo : Déclinaison autour d’un thème imposé

il y a 2 sem. | Nicolas Morlet

Fiat vient de dévoiler la toute nouvelle génération de ses fourgonnettes et ludospaces Doblo. Un modèle qui est sans surprise un clone des Citroën Berlingo et consorts à l’accent italien. Et qui en reprend à ce titre l’ensemble de la fiche technique, dont la motorisation électrique.

Le Doblo est donc la cinquième déclinaison de petits utilitaires de Stellantis. Pour se différencier des Citroën Berlingo, Opel et Vauxhall Combo, Peugeot Rifter et Partner et Toyota ProAce City (Verso), l’Italien adopte une face avant plus lisse, où trône l’inscription FIAT en toutes lettres, et un nouveau bouclier. Pour tout le reste, que vous optiez pour l’un ou l’autre, ce sera chou vert et vert chou, à l’exception des ambiances intérieures. L’équipement peut donc se montrer particulièrement complet pour le segment, avec notamment la caméra à 180° pour les manœuvres, la reconnaissance des panneaux routiers, le Grip Control qui adapte la motricité à la nature du terrain, et un total de 17 systèmes d’aide à la conduite. Sans oublier le toit vitré doté de multiples rangements qui prend ici l’appellation Magic Top.

e-Doblo

Techniquement, le Doblo est identique à ses jumeaux allemands et français. A ce titre, la version ludospace ne sera donc proposée qu’en motorisation électrique. Un modèle au souffle malheureusement un peu court, dont la batterie de 50 kWh ne propose guère plus de 260 km d’autonomie WLTP.  Heureusement, la charge à 100 kW permet de récupérer 80% de cette autonomie en 30 minutes. Le moteur délivre 100 kW (136 ch) maximum sur le mode de conduite Power, le plus puissant… et également le plus gourmand.

Les versions utilitaires ajoutent un diesel 1.5l de 130 ch et un 1.2l essence de 110 ch.

Nouveau Fiat Doblo : Déclinaison autour d’un thème imposé
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris