Le Renault Trafic devient à son tour électrique

il y a 4 j | Nicolas Morlet

Alors que le Kangoo et le Master existent de longue date en versions 100% électriques, le Trafic se passait jusqu’à présent de toute forme d’électrification. Une lacune désormais comblée avec l’arrivée d’une variante à batterie de la fourgonnette moyenne.

Dans le sillage du nouveau Kangoo E-Tech électrique, Renault annonce l’arrivée du Trafic E-Tech. Il est équipé du même moteur de 90 kW (122 ch) alimenté par la batterie de 52 kWh du grand utilitaire Master. Une combinaison qui lui confère une autonomie WLTP de 240 km, rechargeable jusqu’à 22 KW en courant alternatif (AC) ou 50 kW en courant direct (DC) sur l’infrastructure publique.

Les capacités pratiques restent identiques, ou presque, aux versions thermiques. Deux longueurs sont proposées (5,08 ou 5,48 m) pour un volume exploitable de 5,8 ou 8,9 m³ et jusqu’à 1,1 t de charge utile. Le Trafic électrique peut en outre tracter une remorque de 750 kg, et est également proposé en plancher-cabine.

Voilà donc un nouveau concurrent qui vient compléter l’offre déjà pléthorique sur le segment, où l’on trouve notamment le tout nouveau Ford E-Transit Custom, le Maxus e-Deliver 3 ou encore l’imminent ID.Buzz Cargo.

Le Renault Trafic devient à son tour électrique

Notre sélection d'annonces

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris