La Porsche 911 Carrera T s’adresse aux puristes

il y a 1 mois | Frédéric De Backer

Chez Porsche, l’appellation « T » signifie « Touring ». Et « Touring », à Stuttgart, c’est encore plus de sport…

Il faut remonter à 1968 pour voir la première Porsche 911 T apparaître sur la route. Elle a disparu en 1973, avant que Porsche relance une 911 en 2017. La nouvelle venue se situe entre la Carrera et la Carrera S au sein de la gamme. Comme il se doit pour une « T », elle est proposée de série avec une boite manuelle à 7 rapports, même si la PDK à 8 vitesses reste toujours disponible. Pour perdre du poids, la nouvelle 911 T fait l’impasse sur les sièges arrière et réduit l’utilisation d’isolants et l’épaisseur de ses vitres. Même la batterie a fait régime.

Plus dépouillée, la 911 T est entièrement dédiée au plaisir de conduite. La suspension sport fait partie de la dotation standard, tout comme le Porsche Torque Vectoring avec blocage du différentiel arrière. Sur demande, on peut même s’offrir l’essieu arrière directionnel. De quoi aborder les épingles des routes de montagne avec un sourire jusqu’aux oreilles.

Sous son capot arrière, la 911 T abrite un moteur biturbo développant 385 ch et 450 Nm de couple. De quoi l’emmener de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes et pointer à 291 km/h. Le tarif en Belgique est fixé à 129.086€.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris