L’Audi e-tron « Made in Brussels » évolue et devient Q8 e-tron

il y a 3 sem. | Nicolas Morlet

Lancé en 2018, le grand SUV électrique Audi e-tron reçoit son facelift de mi-carrière. En plus d’un design retouché et d’autonomies en hausse, le modèle produit chez Audi Brussels change de nom pour mieux hiérarchiser la gamme électrique.

Ne dites plus e-tron mais bien Q8 e-tron. C’est ainsi que se fait désormais appeler le plus grand SUV électrique d’Audi. Une manière de se positionner par rapport à son petit frère Q4 e-tron, et d’affirmer son statut de haut de gamme, alter-égo à batterie du SUV Q8 « tout court ».

Un changement de nom qui s’accompagne de retouches esthétiques, légères comme il est de coutume chez le constructeur. La calandre redessinée peut intégrer des ailettes qui se prolongent sous les phares ou être rétro-éclairée, et arbore un logo à quatre anneaux désormais bi-dimensionnel, comprenez « plat ».

L’équipement se fait encore plus technologique qu’auparavant, avec notamment des phares Digital Matrix LED aux fonctionnalités améliorées pour rendre la conduite nocturne encore plus sécurisante (éclairage de centrage dans la voie, éclairage de bande de circulation avec indicateur de direction et éclairage d'orientation sur les routes de campagne). Le Q8 e-tron peut également être stationné à distance, via l’application MyAudi. Enfin, le catalogue propose des habillages plus durables, notamment la microfibre Dinamica, composée à 45% de bouteilles PET recyclées.

Plus d’autonomie

Côté technique, le Q8 profite d’une aérodynamique optimisée, qui lui permet d’améliorer ses autonomies. La version Q8 55 e-tron équipée de la plus grande batterie (106 kWh) autorise jusqu’à 600 km d’autonomie sur la version Sportback, la plus profilée des deux variantes de carrosserie. La version « normale » en offre 582. Celle-ci adopte deux moteurs qui produisent 300 kW (408 ch).

Deux autres versions sont également proposées : Q8 50 e-tron (250 kW/340 ch, batterie de 89 kWh et jusqu’à 505 km) et SQ8 e-tron (370 kW/503 ch et jusqu’à 513 km).

Voilà qui devrait permettre au SUV électrique allemand de résister face à une concurrence plus nombreuse de jour en jour. En quelques semaines, on a notamment vu apparaitre le Mercedes EQE SUV, le Polestar 3, le Lotus Eletre ou encore le Volvo EX90.

L’Audi Q8 e-tron est disponible dès à présent à la commande, et les premières livraisons sont attendues au printemps 2023.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris