GR Corolla : une nouvelle folie signée Toyota

il y a 1 mois

Et un, et deux, et trois… sorties d’échappement, soit autant que de cylindres ou… de centaines de chevaux.

Gazoo Racing. Allez donc sur YouTube et tapez « gazou gazou ». Le premier résultat est un extrait du film « Le distrait » (1970) avec Pierre Richard et Bernard Blier. Après ça, vous ne verrez plus jamais les initiales « GR » de la même façon ! Mais trêve de plaisanterie, car la Toyota GR Corolla n’est pas là pour rigoler.

Sous le capot on retrouve le 3 cylindres suralimenté (1,6 litre) de la Toyota GR Yaris. Il délivre ici 300 ch à 6500 tr/min et 370 Nm de 3000 à 5500 tr/min. Toute cette cavalerie transite à la route via une transmission à 4 roues motrices GR-Four dotée de 3 modes de conduite différents privilégiant soit la sécurité avec une répartition du couple avant/arrière de 60/40, soit l’efficacité (50/50), soit l’amusement (30/70). La boîte de vitesses compte 6 rapports et est manuelle.

Outre une caisse dotée de nombreux renforts et de points de soudure supplémentaires visant à améliorer sa rigidité, les liaisons au sol ont sérieusement été revues avec des ressorts, amortisseurs et barres stabilisatrices évidemment spécifiques, des « gros » freins et des jantes Enkei de 18 pouces chaussant des Michelin Pilot Sport 4. L’utilisation d’aluminium pour pratiquement toute la partie avant dont le capot, et de fibre de carbone pour le toit ont aussi permis un gain de poids. Sur la balance, la Toyota GT Corolla n'affiche « que » 1 474 kg. Deux versions sont prévues : la Core et la Circuit Edition, optimisée sur le plan aérodynamique et dotée de différentiels Torsen sur les 2 essieux. Reste que pour l’instant, on craint que cette Corolla enragée ne soit jamais commercialisée en Europe.

GR Corolla : une nouvelle folie signée Toyota
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris