Zoom - BMW M 1000 R – S 1000 RR – M 1000 RR

il y a 2 mois

La passe de 3 ! BMW joue la carte de l’hyper-sportivité en proposant pas moins de trois nouvelles versions des deux modèles les plus dynamiques de sa gamme.

À l’heure où bon nombre de constructeurs jouent la carte néo-rétro, BMW poursuit ses avancées dans la magnificence de ses motorisations thermiques pour lancer une M 1000 RR encore plus performante.

La S 1000 RR qui a imposé ses assistances électroniques dès sa sortie en 2009 et révolutionné le monde de l’hyper-sportive pour passionnés avertis n’est pas oubliée pour autant avec une version considérablement améliorée qui innove dans plusieurs secteurs.

Avec son style plus dépouillé, la M 1000 R gagne en puissance et en maniabilité. Pour couronner le tout, les coloris proposés stigmatisent à merveille la sportivité établie de ces trois modèles qu’il nous tarde d’essayer.

BMW M 1000 RR

Avec cette nouvelle version, l’aérodynamisme a été amélioré, permettant d’atteindre la vitesse de 314 km/h. Les nouveaux ailerons en carbone génèrent une force d’appui supérieure de 6,3 kg à celle de la M précédente. Le moteur 4 cylindres développe 212 chevaux à 14.500 tr/min et devrait s’approcher plus rapidement du rupteur grâce aux nouvelles bielles en titane Pankl. Son poids de seulement 192 kg en dit long sur les économies réalisées en matière d’équipements superflus et de la présence de fibres de carbone. Matériau que l’on peut retrouver sur les guides d’air de la roue avant qui garantissent le refroidissement optimal des freins. Au moins 500 unités de cette petite merveille seront construites pour répondre aux exigences d’homologation (bien qu’elle soit déjà approuvée par la FIM à l’heure actuelle).

La M 1000 RR est attendue chez les concessionnaires en janvier 2023 pour un prix de départ de 34.050 € en version standard et de 39.379 € pour la M 1000 RR Compétition.

BMW S 1000 RR

Tout, ou presque, a été amélioré sur cette pionnière des temps modernes. Les innovations apportées au moteur, à la suspension, au châssis, à l’aérodynamique, au design et aux systèmes d’assistance vont encore augmenter ses capacités à rouler vite tant sur la route que sur circuit. Dès la sortie de cette moto, BMW a réussi le pari d’associer lignes acérées, design sportif et comportement routier. Sans oublier qu’avec un « certain » confort, cette S 1000 RR peut s’utiliser au quotidien sans risque de courbatures ou de lésions dorsales. Elle est toujours équipée du moteur 4 cylindres en ligne dont la puissance maximale passe de 207 à 210 chevaux (154 kW) à 13.750 tr/min au lieu de 13.500 tr/min. La nouvelle caractéristique du contrôle de traction dynamique DTC est la fonction Slide Control. Elle permet au pilote de sélectionner deux angles de dérive prédéfinis pour le système de contrôle de la traction en sortie de virage. Techniquement, ceci est réalisé à l’aide d’un capteur d’angle de braquage. Jusqu’à l’angle d’inclinaison sélectionné, le système autorise le patinage de la roue arrière lors de l’accélération, permettant ainsi la dérive de la roue arrière. Lorsque la valeur d’angle de braquage prédéfinie est atteinte, le contrôle de traction intervient, réduit le patinage et stabilise la moto. Afin d’optimiser la flexibilité latérale, le cadre principal de la nouvelle RR a été doté de plusieurs ouvertures sur les zones latérales. La fonction Brake Slide Assist est une innovation importante qui permet au pilote de définir un angle de dérive spécifique en phases de freinage.

La BMW S 1000 RR sera disponible en janvier à partir de 21.170 €.

BMW M 1000 R

Tout en se rapprochant de la S 1000 RR, la M 1000 R conserve les formes de la S 1000 R, à savoir un guidon large et l’absence de carénage. Avec une puissance de 210 chevaux, la BMW M 1000 R franchit désormais aussi la barre magique des 200 chevaux. C’est un bond de 40 chevaux par rapport à l’actuelle S 1000 R. BMW atteint ces chiffres en plaçant le quatre-cylindres en ligne de la toute nouvelle M 1000 RR dans le cadre de la R, ce qui permet à cette dernière de prendre 2.600 tr/min de plus que la S 1000 R. La nouvelle ligne d’échappement en titane permet la maîtrise du poids qui ne dépasse pas 199 kg. Elle est équipée notamment d’un shifter up/down, de cinq modes de conduite (dont trois modes Race Pro), d’un contrôle de la traction, d’un contrôle du cabrage, d’un launch control, d’un démarrage en côte et d’un limiteur de vitesse dans la pitlane. Comme prévu dans ce segment, la suspension est semi-active et liée aux modes de conduite. Les jantes en aluminium forgé sont de série, mais vous pouvez facilement opter pour les pièces en fibre de carbone qui équipent de série la M 1000 RR.

La nouvelle M 1000 R sera disponible chez les concessionnaires à partir de janvier 2023 au tarif de 23.050 € et de 28. 971 € avec Pack M Competition.

Mots-clés: Moto BMW
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris