Essai Triumph Tiger 1200 : le tigre sort ses griffes

il y a 3 sem.

La nouvelle Triumph Tiger 1200 a de sérieux arguments pour séduire les inconditionnels des motos légères et polyvalentes.

Même si la cylindrée de la nouvelle Tiger 1200 est amoindrie, passant de 1.215 à 1.160cc, les prestations sont à la hausse puisque ce moulin développe désormais 150 chevaux. Une puissance bien suffisante pour la moto, qui grâce à un nouveau châssis plus léger de 5,4 kg et diverses optimisations s’allège de quelque 25 kg par rapport à la précédente génération. Elle ne pèse plus que 240 à 261 kg selon les versions ! Et des versions, il y en a pour tous les goûts. Les GT et GT Pro destinées à un usage routier reçoivent des jantes en aluminium de 19’’ et 18’’. Pour les baroudeurs, la version Rally Pro est équipée de jantes à rayons sans chambre à air de 21’’ et 18’’. Et les Explorer et Rally Explorer, équipées d’un réservoir de 30 litres (20 litres pour les autres), complètent l’offre.

Quelle que soit la finition retenue, toutes les versions sont plutôt richement équipées : système de verrouillage Keyless, protège-mains, contrôle de traction en virage optimisé ou encore tableau de bord numérique de 7’’ font partie de la dotation. Ce dernier est en outre connecté via My Triumph pour utiliser les fonctionnalités téléphonie et navigation (ou même contrôle de caméra Go Pro). Le nombre de modes de conduite est variable d’une version à l’autre avec de base les modes Route, Pluie, Sport sur la GT jusqu’au mode personnalisable en passant par les modes Off-Road et Off-Road Sport sur les versions Pro et Explorer.

Puissante et maniable

Sur les sentiers un peu rocailleux, les suspensions avalent le relief et le moteur répond à la moindre sollicitation de la poignée de gaz. L’échappement émet un son agréable assez proche de celui d’un bicylindre. Par contre, gare au frein avant dont la réponse est immédiate et conséquente. Heureusement, l’arrière est plus progressif. Le passage des vitesses s’opère très facilement avec une boîte douce et bien étagée, aidée par un shifter performant. Etonnamment, le poids de 249 kg ne se ressent pas. La maniabilité est exceptionnelle pour une moto de ce gabarit et l’on pourrait même croire que l’on roule sur un modèle plus compact.

Verdict

Avec cette nouvelle Tiger 1200, Triumph marque un grand coup. La polyvalence de cette machine fait merveille en versions Rally tout autant que ses aptitudes de pure routière au grand cœur avec les versions GT. Avec celles-ci, sur la route, le réglage de suspensions choisi par Triumph est parfait. La puissance est déjà disponible dès les plus bas régimes et devient encore plus abondante passé les 6.000 tr/min, ce qui se montre particulièrement agréable. Cette Triumph Tiger 1200 semble donc avoir toutes les cartes en main pour devenir une sérieuse rivale aux BMW GS !

Ses bons côtés 

  • Sa légèreté
  • Son équipement complet
  • Son réservoir de 30 litres qui garantit une belle autonomie

Triumph Tiger 1200

Moteur : 3 cylindres

Cylindrée : 1 160cc

Puissance maximum : 150 ch à 9 000 tr/min

Couple maximum : 130 Nm à 7.000 tr/min

Boîte de vitesses : 6 rapports

Transmission finale : arbre de transmission

Hauteur de selle : 850/870 mm (875/895 mm Rally)

Réservoir : 20 litres (30 litres GT Explorer et Rally Pro)

Poids : 240 - 261 kg (Rally Pro)

Prix : à partir de 18 400 €

Mots-clés: Moto
Essai Triumph Tiger 1200 : le tigre sort ses griffes
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris