Aprilia Tuono 660 : nouveau défi

il y a 1 sem.

Quand on compte dans sa filiale génétique une Tuono V4 1100, on est en droit d’espérer que la version 660 soit aussi exceptionnelle que sa grande sœur.

Utilisant la Supersport RS660 comme base, la Tuono a subi les modifications nécessaires pour devenir un roadster. Deux points d’ancrage du moteur au lieu de trois pour plus de flexibilité. Un angle de chasse plus petit (23,9°), un empattement plus court (1 378 mm) et un débattement de la suspension avant également plus court. Le guidon est différent par rapport à la RS, pour une position de conduite plus droite. Un simple coup d’œil à la Tuono 660 permet de constater immédiatement l’influence du MotoGP. Mais ce n’est pas seulement sur le plan visuel que la Tuono se distingue. Il est clair que cette moto trouve également un équilibre entre le plaisir pur et la facilité d’utilisation au quotidien, ce que les concurrentes de 600 à 900 cc ne parviennent pas toujours à faire.

Ça tourne

Nous avons commencé notre essai par de petites routes, de nombreux freinages et d’incessants nids de poule et carrefours. Le genre d’itinéraire que l’on trouve partout. Malgré son caractère sportif, la Tuono se sent comme un poisson dans l’eau, même dans cet environnement. Une position de conduite détendue, une selle confortable qui offre un soutien suffisant, un guidon qui n’alourdit pas les bras comme en position penchée. Les performances du moteur (avec ride-by-wire) sont excellentes. A partir de régimes extrêmement bas, le couple se déplace en douceur vers le haut. Pas de secousse, juste le couple instantané qui propulse la moto vers l’avant, quel que soit le rapport engagé.

Performances

Avec ses 95 chevaux et son couple de 67 Nm à 8.500 tr/min, le moteur ne rechigne pas à tourner sous les 4.000 tr/min tout en se libérant de manière plus directe à partir de 6.250 tr/min. Trois cartographies sont à disposition mais ne cherchez pas, le mode « Commute » est le plus approprié pour ce genre de roadster. Bonnes reprises, bonnes accélérations, que demander de plus. Le tout conjugué avec toutes les assistances habituelles comprenant même un régulateur de vitesse.

Conclusion

Moto largement assez puissante et facile à utiliser, avec le son et les performances caractéristiques d’un twin vertical à la sauce V2. Cette Tuono 660 est une bonne solution pour passer de bons moments sur la route sans être confrontés à un poids excessif.

 

L’Aprilia Tuono 660 en quelques chiffres :

Moteur : bicylindre parallèle, 4 T à huit soupapes, refroidissement liquide, 659cc

Puissance : 95ch (70kW) à 10.500tr/min

Couple : 67Nm à 8.500tr/min

Boîte de vitesses : 6 rapports

Transmission finale : par chaîne

Cadre : double poutre en aluminium

Suspension avant : fourche inversée KYB de 41mm, entièrement réglable, déb. 120mm

Suspension arrière : bras oscillant aluminium, amortisseur monoshock réglable en précharge et détente, déb. 130mm

Frein avant : double disque de 320mm, étriers radiaux Brembo à 4 pistons, ABS en courbe

Frein arrière : disque de 220mm, étrier Brembo à 2 pistons, ABS en courbe

Hauteur de selle : 805mm

Poids (TPF) : 183kg

Réservoir : 15 l

Prix : 10.559 €

Mots-clés: Moto
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris