Beau livre - Michel Vaillant Pikes Peak

il y a 1 mois | Ch. D.

Une montée de quelque 20 kilomètres culminant à plus de 4.300 mètres d’altitude. Pas moins de 156 virages. Des précipices vertigineux. Une course de côte hors-norme au fin fond du Midwest américain. Un nouveau défi pour Michel Vaillant.

C’est vrai que l’ami Michel a tout connu en matière de courses automobiles. De la F1 au rallye, en passant par l’endurance ou le rallye-raid, notre champion ne compte plus les coupes et autres trophées qui garnissent les murs des bureaux Vaillante. Mais c’est vrai aussi que cette course de légende, plus ancienne que les 500 Miles, manque à son palmarès.

Alors…

Alors, pendant que Steve Watson s’implique dans la course à la présidence aux USA, que Jean-Michel travaille sur un proto secret, que Patrick peaufine la nouvelle Vaillante GT, Françoise, devenue la nouvelle directrice générale de la société, cherche, quant à elle, à faire le buzz autour de la marque au grand V. Et d’envoyer Michel gravir une montagne mythique dans le monde de l’automobile. Celle de la course de côte la plus folle : Pikes Peak, au fin fond du Colorado. Engagement en main, Michel va retrouver au départ un certain Bob Cramer. Inutile de dire que l’aventure s’invite d’ores et déjà.

Si l’album tient la route - mieux que certains concurrents de l’épreuve -, si certains décors tiennent du superbe, si manifestement Denis Lapierre, le scénariste, s’est procuré une documentation plus que fouillée, ce sera encore et toujours la rigidité des visages de différents personnages, même principaux, qui feront renâcler les incondionnels de Jean Graton. C’est vrai que si papa Jean était toujours de ce monde, il effectuerait sans nul doute quelques retouches. Par contre, côté voitures et décors, rien à redire.

‘Pikes Peak’, de Lapierre-Benéteau-Dutreuil chez Graton. 15,95 €

Mots-clés: Livres & BD
Beau livre - Michel Vaillant Pikes Peak
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris