Beau livre - Luigi, une vie pour la course

il y a 1 sem. | Ch. D.

Luigi, le "Sorcier de Comblain-au-Pont" ! Un nom bien connu dans l’univers du sport automobile. Et pas seulement pour ses nombreuses victoires acquises aux 24 Heures de Spa-Francorchamps ou du Mans, ou sur les sites prestigieux du Nürburgring, Siverstone et Monza, ou même pour celles remportées à deux reprises au Championnat d’Europe destiné aux voitures de Tourisme.

Luigi, c’est surtout un clan de fidèles, dévoués à la réussite, ne comptant pas leurs heures de travail, souvent jusqu’au bout de la nuit au garage ou dans les box des circuits. Une équipe vachement soudée où l’adage "never give up" était devenu un leitmotiv qui forgeait le respect et l’admiration de tous ses rivaux.

Luigi, c’était aussi une famille unie autour du boss : son épouse Julia, qui assurait l’accueil et l’intendance durant les compétitions, ses filles Liliana et Silvia, chargées de diverses missions essentielles, Francisco, le frère de l’ombre minutieusement appliqué à la préparation mécanique, sans oublier Jean Xhenceval, le beau-frère, présent dès les débuts avec ses différentes casquettes de mécanicien, testeur et… pilote.

Blagueur, sociable, sans chichis, mais néanmoins très sérieux dans le travail, Luigi était apprécié de tous. Y compris des équipes rivales qui se joignaient à l’ambiance festive autour du camion de l’écurie.

Côté compétition, Luigi a mis ses voitures aux mains de champions tels que Hans Stuck, Gunnar Nilsson, Bruno Giacomelli, Lella Lombardi ou encore Reine Wissel. Tandis que pour le clan belge, on parlera de Willy Braillard, Pierre Dieudonné, Claude Dewael ou Hugues de Fierlant. Tout cela sans oublier les rallymen Yves Loubet, Patrick Snijers, Dany Delettre, Gaby Goudeneuze ou Chavan.  

Quant aux anciens de l’étape, régionaux comme moi, ils découvriront parmi le nombre incroyable de photos qui illuminent ce fort ouvrage de 240 pages, des pilotes issus du coin : Vincent Gaye, Marc Duez, René Tricot, Georges Cremer…

Mon dernier mot sera pour féliciter le travail exceptionnel réalisé ici par Éric Faure, l’auteur de ce bel ouvrage. Un fana des deux et quatre roues qui a vécu de près et en qualité de journaliste, la quasi-totalité de la carrière de Luigi Cimarosti. (Ch.D.)

‘Luigi, une vie pour la course’, d’Éric Faure aux Éditions Benoît Deliège (49,00 €)  

Mots-clés: Livres & BD Sport
Beau livre - Luigi, une vie pour la course
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris