Beau livre – La Renault Estafette de mon père

il y a 1 mois | Ch. D.

Produite de 1959 à 1981 à plus de 533.209 exemplaires, la Renault Estafette a fait partie du paysage français, mais également du nôtre durant plus de vingt ans.

Les rues de nos villes en regorgeaient et que dire alors dans nos campagnes avec tous ces petits producteurs qui s’en venaient sur les marchés présenter le fruit de leur labeur. Pour preuve de son importance, elle est même, ou presque, entrée dans notre langage commun. Mais rares sont ceux qui se souviennent de sa longue histoire, et encore moins nombreux sont ceux qui connaissent la révolution qui présida à sa naissance dans ce qui s’appelait encore « La Régie Renault ».

Conçu comme la première Renault à traction avant et vitesses synchronisées, cet utilitaire léger fut lancé afin de concurrencer principalement le D3A de Peugeot et le fameux Type H de Citroën. Ses premiers modèles, 500/600 kilos, étaient équipés du moteur Billancourt à trois paliers de 845cc venu de la Dauphine. Il développait… 32 ch. pour une vitesse maximale de 85 à 90 km/h. D’emblée, l’Estafette connut un immense succès commercial. Proposée par la suite en plusieurs versions, elle sera même déclinée en une variante spécifique « Alouette » qui équipera la Gendarmerie nationale française.

Avec Antoine Grégoire, partons à la découverte de la plus célèbre des camionnettes de l’Hexagone.

‘La Renault Estafette de mon père’, d’Antoine Grégoire chez E.T.A.I. (29,90 €)

Mots-clés: Livres & BD
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris