ASTON MARTIN

il y a 3 sem.

Les initiales ‘DB’, la griffe véritable de la marque, sont aujourd’hui plus célèbre que le personnage qu’elles désignent

Et de fait, puisque le destin de David Brown (DB) n’a croisé celui d’Aston Martin que durant les années allant de 1947 à 1972. Toutefois, c’est au cours de cette période décisive et sous son impulsion plus que déterminante, qu’Aston Martin s’est véritablement métamorphosée. Sous sa direction, la marque est passée d’un modeste atelier produisant de manière artisanale des machines de compétitions géniales, à une entreprise qui s’est hissée parmi les plus prestigieuses de la production automobile mondiale. Aujourd’hui, dans la nébuleuse des fabricants d’automobiles ‘Grand Tourisme’, Aston Martin occupe une place à part. La firme anglaise s’étant toujours distinguée par sa retenue, l’élégance de ses créations, la discrétion de son style, et une réserve rarement observée dans un univers qui s’abandonne volontiers à l’exubérance. Par la suite, certains modèles deviendront mythiques comme la fameuse DB 5 du célèbre 007. Au cours des 70 dernières années, l’histoire d’Aston Martin va s’organiser autour de huit grandes familles fortement typées et directement associées à leurs créateurs. Spécialiste de l’histoire de l’automobile, Serge Bellu signe ici un ouvrage superbement illustré sur cette marque typiquement britannique. Avec lui, vous passerez d’Aston Martin avant David Brown à la DB Z éloge de l’exclusivité de cette belle Anglaise. Cela en passant notamment par la filière italienne et la DB 7 qui marquera le changement de cap. 

‘Aston Martin de la DB 2 à la DB X ’, de Serge Bellu chez Glénat

Mots-clés: Livres & BD
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris